Ukraine : Berlin va sécuriser ses approvisionnements en gaz

Robert Habeck, le ministre allemand de l'Écologie.
Robert Habeck, le ministre allemand de l'Écologie.

Face aux baisses récentes de livraison de gaz russe, le pays va avoir recours au charbon, malgré les promesses faites aux écologistes.

Plus de charbon pour moins dépendre du gaz russe. Face aux baisses récentes de livraison de gaz provenant de Russie, le gouvernement allemand va prendre des mesures d'urgence pour sécuriser son approvisionnement, quitte à recourir massivement au charbon. « Pour réduire la consommation de gaz, il faut utiliser moins de gaz pour produire de l'électricité. À la place, les centrales à charbon devront être davantage utilisées », a déclaré le ministère de l'Économie dans un communiqué.

Le gouvernement réagit aux annonces, cette semaine, de plusieurs baisses de livraison de gaz, par le russe Gazprom, via Nord Stream, sur fond de bras de fer entre pays occidentaux et Russie dans le contexte de la guerre en Ukraine. Cette décision est un revirement pour ce gouvernement de coalition, faisant la part belle aux Verts, et qui a promis de sortir du charbon d'ici à 2030.

« C'est amer, mais c'est indispensable pour réduire la consommation de gaz », a réagi le ministre écologiste de l'Économie Robert Habeck, dans un communiqué. Le paquet de mesures annoncé dimanche prévoit également un système « d'enchère » pour la vente de gaz aux industriels, permettant, selon Berlin, de faire baisser la consommation du puissant secteur manufacturier allemand.

À LIRE AUSSI Énergie : « La crise ukrainienne est la goutte qui fait déborder le vase »

Remplir les réservoirs du pays

De nouveaux crédits de la banque publique KfW devraient par ailleurs être réservés afin d'assurer le remplissage des r [...] Lire la suite

VIDÉO - Le patron de Gazprom assume la baisse des livraisons de gaz à l'Europe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles