Ukraine : évacuation près de Zaporijjia face au risque d'un « grave accident nucléaire » à la centrale

Plusieurs villes voisines de la centrale de Zaporijjia sont en pleine évacuation. L’Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a alerté samedi sur le risque d'un « grave accident nucléaire ».

Les tensions s’intensifient à nouveau aux abords de Zaporijjia en Ukraine et mènent à des évacuations. Selon l’Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), la centrale occupée par les Russes présente le risque d'un « grave accident nucléaire ». « La situation dans la zone proche de la centrale nucléaire de Zaporijjia devient de plus en plus imprévisible et potentiellement dangereuse », a en effet alerté le chef de l’AIEA Rafael Grossi. Ses experts mobilisés sur place entendent toujours retentir les bombardements dans la zone - qui éclatent depuis le début du conflit. Les dernières frappes entendues dateraient de vendredi soir, selon eux.

L’AIEA promet de garantir « la sécurité nucléaire »

La situation est ainsi surveillée de près afin de « détecter tout impact potentiel sur la sûreté et la sécurité nucléaires », a indiqué Rafael Grossi. « Cette grande installation nucléaire doit être protégée (…) l’AIEA continuera à faire tout ce qui est en son pouvoir pour contribuer à garantir la sûreté et la sécurité nucléaires de la centrale », a-t-il encore promis.

À lire aussi : Guerre en Ukraine : pourquoi la centrale nucléaire de Zaporijjia est au coeur des préoccupations

Vendredi, le responsable régional, Evguéni Balitski, avait donné l’ordre d’évacuer partiellement 18 localités sous occupation russe dans la région de Zaporijjia, notamment à Energodar. Mais ces évacuations préoccupent d’autres élus politiques locaux, comme le maire de Melitopol, Ivan Fedorov. Sur...

Lire la suite sur LeJDD

VIDÉO - Un missile hypersonique russe abattu au-dessus de Kyiv, selon l'armée ukrainienne