Ukraine: à la télévision russe, un député suggère d'enlever des responsables occidentaux se rendant à Kiev

Le député Oleg Morozov sur la chaîne de télévision russe Russia-1. - BFMTV
Le député Oleg Morozov sur la chaîne de télévision russe Russia-1. - BFMTV

Oleg Morozov, député russe proche de Vladimir Poutine, estime que tout responsable du pays membre de l'Otan qui veut se rendre à Kiev "devrait réfléchir à la possibilité de se réveiller à Moscou".

C'est pour lui un "scénario de conte de fées". L'homme politique russe Oleg Morozov a déclaré à la télévision nationale qu'il rêvait que la Russie enlève des dirigeants occidentaux se rendant à Kiev pour les amener à Moscou.

Être "jugé à Moscou"

Une phrase qui a provoqué le sourire des autres personnes présentes sur le plateau, dont la présentatrice Olga Skabeyeva, qui affiche régulièrement son soutien à la politique étrangère de Vladimir Poutine. Cette dernière demande alors si les Russes procéderont à l'enlèvement de dirigeants occidentaux. Et Oleg Morozov de répondre: "Oui, et ensuite, nous déterminerons quels ordres il a donné et de quoi il est responsable".

Lorsqu'un autre invité déclare ensuite ironiquement que certains dirigeants occidentaux pourraient en fait "rêver de se réveiller à Moscou", Oleg Morozov suggère alors qu'ils seraient amenés en Russie afin d'être "jugés".

"D'ailleurs, je ne pense pas que ce soit si tiré par les cheveux. Nous nous sommes habitués à ce que le monde fonctionne d'une certaine manière, mais depuis le 24 [février], il fonctionne différemment. Il y a de nouvelles règles dans ce monde. Tout responsable militaire qui veut se rendre à Kiev demain devrait réfléchir à la possibilité de se réveiller à Moscou", poursuit-il.

Député pro-Poutine

Oleg Morozov est député de la Douma, la chambre basse du parlement russe, depuis 1993 et membre du parti "Russie unie", proche de Vladimir Poutine. L'extrait, partagé sur les réseaux sociaux, vient de l'émission 60 Minutes diffusée sur la chaîne de télévision publique Russia-1.

Depuis le début de l'invasion russe, plusieurs responsables occidentaux se sont rendus sur le sol ukrainien, à l'instar récemment de la nouvelle ministre des Affaires étrangères Catherine Colonna ou encore de Boris Johnson, Ursula Von der Leyen ou Anthony Blinken.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Mort de Frédéric Leclerc-Imhoff: le message poignant de sa mère

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles