Ukraine: à Kiev, on se prépare à affronter un hiver rude et des coupures de courant

© RFI/Clea Broadhurst

De nombreux Ukrainiens doivent affronter le début de l'hiver avec peu ou pas d'électricité et sans eau chaude, alors que les premières neiges de l'hiver sont tombées sur le pays, après plus d'un mois et demi de bombardements sur le réseau énergétique du pays.

De notre envoyée spéciale à Kiev, Clea Broadhurst

Tania est assise à une table au café, car l’électricité vient d’être coupée chez elle - comme c’est le cas trois fois par jour, pendant 4 heures. Elle se prépare, comme beaucoup, à passer un hiver rude.

« Nous avons des habits chauds, des chaussettes, des plaids et des couvertures. On réfléchit à s’acheter un accumulateur électrique, au moins pour notre frigidaire, car lorsque l’électricité est coupée, nous perdons notre nourriture. Et si on ne s’en procure pas, notre balcon sera notre frigidaire ».

En bas de son immeuble se trouve une petite échoppe tenue par Natalia. Son mari et elle ont investi dans un générateur, car ils vendent des produits frais, comme de la viande et du fromage.

► À lire aussi : Ukraine: des millions de foyers privés d'électricité après des frappes russes

► À lire aussi : En Ukraine, les coupures d’électricité et d'eau rendent la situation intenable


Lire la suite sur RFI