Ukraine : à Irpin, des habitants reviennent dans leur maison en ruine

© Sergei CHUZAVKOV / AFP

Les combats continuent dans le Donbass , mais ailleurs en Ukraine , certains Ukrainiens retrouvent la maison qu'ils avaient quittée. C'est le cas à Irpin, ville martyre près de Kiev , où l'envoyé spécial d'Europe 1 Nicolas Tonev s'est rendu. Des habitants découvrent une porte sur une ruine, témoin d'une maison aux murs et au toit éventrés. "Vous vivez ici ?", demande notre reporter. "On vit de l'autre côté", répond Vassili Tkachenko, 73 ans, technicien à la retraite du constructeur aéronautique Antonov.

 

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici 

Dès le 10 mai dernier, il est revenu habiter sa maison à moitié éventrée par les bombardements dans l’un des quartiers les plus détruits d’Irpine et y est resté depuis. "Là-bas, on a remis de l'ordre, et ici c'est trop compliqué. Ça a tapé dur le premier jour de la guerre avec les missiles", raconte-t-il au micro d'Europe 1.

"On est en vie et on s'est réjoui"

Toutefois, dormir dans la pièce qui reste habitable, c'est aussi retrouver l'ennemi russe. "Il n'y a pas de porte, ils ont tiré dessus", souffle cet Ukrainien. "Qui a tiré ?", s'interroge Nicolas Tonev. "Les orques. Les orques russes se sont installés ici et nous, en principe, on arrive à le faire aussi. On est en vie et on s'est réjoui", développe l'habitant, avec le sourire malgré la précarité.

>> LIRE AUSSIGuerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir de la visite d'Emmanuel Macron à Kiev

 

"Ce sont les églises, qu'elles soient catholique...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles