Ukraine: à Boutcha, la difficile reconstruction après plusieurs mois de guerre

© RFI/Cléa Broadhurst

Théâtre de lourds bombardements lors des premiers mois du conflit, Boutcha, petite ville en banlieue de Kiev, tente de se reconstruire. L’hiver ralentit le travail des centaines de volontaires venus prêter main forte aux habitants.

Avec notre envoyée spéciale à Boutcha, Clea Broadhurst

Une couche de neige recouvre la ville de Boutcha. Mykola Tsyboulsky est à la tête d’une équipe de 150 volontaires qui reconstruisent les maisons détruites par les bombardements russes. « Chacun fait comme il peut. Nous sommes une nation unie. Certains vont aller se battre, d’autres vont se mettre à reconstruire le pays, raconte ce chef des volontaires. Nous sommes tous différents. Mes gars sont aussi prêts à aller se battre demain s’il le faut. Ceux qui sont restés ici, ce n’est pas maintenant qu’ils vont quitter le pays. »

Depuis le mois d’août, ils ont réparé près de 30 000 m² de maisons. Ils ont aussi aidé Ivan à s’installer avec sa femme dans son sauna de 4 m², juste à côté des ruines de sa maison : « Nous avons mis toute notre âme dans cette terre. C’était vraiment horrible de voir ce qu’il est arrivé ici car nous avions construit cette maison de nos propres mains, depuis 1994. Nous avons presque tout fait dedans. Nous avons consacré un tiers de notre vie à construire cette maison. C’est dur à regarder mais il faut bien aller de l’avant. »

« J’ai 50 ans et je n’ai plus rien »

Comme beaucoup, impossible pour elle d’envisager comment pourraient se dérouler les mois prochains.

À lire aussi : Ukraine: Kherson est libre, mais désormais bombardée


Lire la suite sur RFI