UFC: nouveau champion des -66 kilos, Topuria "attend" McGregor en Espagne

Un sacré défi. Après sa victoire face à l'Australien Alexander Volkanovksi lors de l'UFC 298 ce dimanche chez les -66 kilos, Ilia Topuria pense déjà à la suite et a lancé un défi à Conor McGregor en espérant le retrouver... en Espagne. Premier Espagnol à remporter un titre en UFC, il rêve d'organiser ce grand combat sur ses terres.

"McGregor, si tu as les couilles, je t'attendrai en Espagne", a lancé Ilia Topuria après avoir mis KO Alexander Volkanovski et récupéré sa ceinture. En quête d'un adversaire de renom dans sa catégorie de poids, l'hispano-géorgien a coché le nom de l'Irlandais, pour un combat de prestige.

Ce n'est pas la première fois qu'Ilia Topuria défie l'ancien double champion. Il y a quelques semaines, il l'avait déjà invité sur les réseaux sociaux à se battre une fois qu'il aurait pris le titre, ce qu'il a fait. L'hispano-géorgien espère être l'heureux élu qui sortira "Notorious" de sa retraite, dans laquelle il est plongé depuis plus de deux ans et demi.

"Je le battrai au premier round"

Avant d'affronter Volkanovski au Honda Center, Topuria avait déjà dit et répété qu'il voulait combattre McGregor en Espagne. Il a reconnu que "The Notorius" était une légende du sport, que l'UFC et le MMA lui devaient beaucoup, qu'il avait placé la barre plus haut pour les sports de contact, avant de s'attaquer à lui frontalement.

"Il est sur le point de prendre sa retraite et je ne sais pas s'il veut ce niveau avec la nouvelle génération. S'il veut conserver son nom, il doit se battre contre moi. Sportivement, il n'est plus personne. Je le battrai au premier round", a déclaré "Matador", peut-être aussi motivé par le fait que "Notorius" avait prédit une victoire de Volkanovski sur lui.

Un combat au Santiago Bernabeu?

L'UFC a déjà manifesté son intérêt pour débarquer en Espagne et si ce méga combat a lieu, Ilia Topuria aimerait que ce soit à la fin de l'année et dans le stade du Real Madrid, au Santiago Bernabeu, car l'option du Civitas Metropolitano, où joue l'Atlético de Madrid, ne le séduit pas.

Conor McGregor a multiplié les fausses rumeurs d'un potentiel retour dans la cage, sans que cela n'ait jamais eu lieu jusqu'à maintenant. Depuis plus de huit mois, l'Irlandais flirte sur les réseaux, défie des adversaires, promet des combats et se plaint même que l'UFC ne le laisse pas combattre. Il n'y a pas de véritables nouvelles sur son état physique et ses véritables intentions.

Article original publié sur RMC Sport