UE: la Pologne n'obtiendra l'argent du plan de relance que si elle réforme sa justice

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En Pologne, une visite pour marquer ce qui est un tournant, selon le gouvernement polonais. La présidente de la Commission européenne était à Varsovie ce jeudi 2 juin à l’occasion de la validation du plan de relance polonais, après un an de blocage. La Pologne était dans le collimateur de l’UE en raison de ses atteintes à l’indépendance de la justice. Mais Ursula Von der Leyen a finalement décidé de donner son feu vert, tout en rappelant à Varsovie que la Pologne ne pourra recevoir de l’argent qu’en cas de réforme judiciaire.

Avec notre correspondante à Varsovie, Sarah Bakaloglou

La Pologne a accueilli des millions de réfugiés ukrainiens. Elle est aussi une des cibles du chantage énergétique de la Russie. Voilà ce qu’a rappelé Ursula Von der Leyen, comme pour justifier le feu vert donné par la Commission européenne à Varsovie.

Une approbation avec des conditions, a cependant rappelé Ursula Von der Leyen : « La validation de ce plan est liée à un engagement clair de la Pologne en faveur de l’indépendance de la justice. Aujourd’hui, notre approbation est une étape importante, c’est une première étape puisque l’argent ne sera versé que lorsque les réformes et investissements seront mis en place. Nous ne sommes pas au bout du chemin en matière d’État de droit en Pologne ».

La Commission européenne a imposé trois conditions à la Pologne, dont la suppression d’une Chambre disciplinaire controversée pour les juges. À ses côtés, le Premier ministre Mateusz Morawiecki a tenu à réaffirmer la position polonaise.

À lire aussi L'UE donne son feu vert au plan de relance polonais


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles