Alimentation : L'Union européenne donne son feu vert pour viser 25 % d’agriculture bio d’ici 2030

·1 min de lecture

ALIMENTATION - Actuellement, 8,5 % des terres agricoles de l’UE sont consacrées à l’agriculture biologique

Les ministres européens de l’Agriculture, réunis à Bruxelles, ont donné leur feu vert, ce lundi, à un « plan d’action » visant à consacrer au moins 25 % des terres agricoles de l’UE à l'agriculture biologique d’ici 2030, contre 8,5 % actuellement.

« Il s’agit d’une approche complète : l’objectif principal est de consacrer 25 % des terres au bio. Mais il faut également promouvoir l’alimentation bio, développer l’industrie de transformation des aliments bio, élargir les marchés », a expliqué le commissaire européen à l’Agriculture Janusz Wojciechowski, lors d’une conférence de presse.

Un « plan stratégique national » pour chaque Etat

Selon lui, les Etats membres ont été unanimes à soutenir l’orientation, non contraignante, proposée par la Commission européenne dans le cadre de sa stratégie « De la ferme à la fourchette » destinée à améliorer les circuits alimentaires, notamment en renforçant la part d’agriculture bio, plus respectueuse de la biodiversité. « Je m’en réjouis car auparavant, il y avait des controverses sur le caractère réaliste ou non de cet objectif de 25 %. Désormais, les Etats ont la volonté de contribuer à le concrétiser », a remarqué le commissaire polonais.

En pratique, chaque gouvernement devra adapter son « plan stratégique national »(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Côte d'Ivoire : Des agricultrices plantent bio pour sortir de la pauvreté
Loire-Atlantique : Ils veulent casser les clichés sur la production de tomates sous serres
« Dans l’agriculture, le renouvellement des générations est un défi colossal », pointe Julien Denormandie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles