Uber a-t-il enregistré en douce les écrans de nos iPhone ?

1 / 2

Uber a-t-il enregistré en douce les écrans de nos iPhone ?

Un chercheur a épluché le code de l’application de VTC. Contrairement aux autres développeurs, Uber a un statut de privilégié sur iOS, qui pourrait potentiellement nuire à notre vie privée.

Concernant les droits des applications iOS, Apple est particulièrement strict avec les développeurs. Si elles sont nombreuses à avoir accès à nos contacts ou nos photos, il leur est strictement impossible d’intercepter les informations qui s’affichent sur l’écran de l’iPhone. Très intrusive, cette possibilité est réservée aux applications d’Apple… et à Uber. Ce privilège a été découvert par le chercheur Will Strafach, à la tête de l’entreprise Sudo Security.

Une exception liée à l’Apple Watch

Sur son compte Twitter, il affirme avoir été interpellé par la présence de la ligne de code « com.apple.private.allow-explicit-graphics-priority », qui offre à Uber la permission d’accéder au contenu de l’écran de l’iPhone, même lorsque l’application tourne en tâche de fond. Une permission qu’Apple n’avait encore jamais accordée à une appli tierce, comme l’explique le spécialiste au site américain Gizmodo.

Toujours sur Twitter, Strafach a reçu une réponse de Melanie Ensign, en charge de la sécurité des communications chez Uber. «L’API a été utilisée pour afficher les cartes Uber sur l’iPhone et les envoyer sur l’Apple Watch avant que les applications de la montre ne puissent le faire par elles-mêmes», explique-t-elle, faisant référence à la première version de l’Apple Watch sortie en 2015. Indirectement, Ensign confirme donc qu’Uber a...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages