Uber n'accepte plus les véhicules diesel dès 2022 !

·1 min de lecture
Uber n'accepte plus les véhicules diesel dès 2022 !
![CDATA[]]

Uber veut nettoyer la flotte de ses chauffeurs. Depuis 2020, l'appli a décidé de restreindre de plus en plus l'utilisation des diesels pour ses chauffeurs. L'année dernière, les voitures neuves 100 % thermiques diesel n'étaient déjà plus acceptées au moment de les inscrire dans l'application. En 2022, le message est clair : plus aucune nouvelle voiture diesel ne sera acceptée sur la plateforme.

En effet, Uber vient d'annoncer que les thermiques et les hybrides diesels, qu'ils soient neufs ou d'occasion, ne pourront plus être inscrits sur sa plateforme par les chauffeurs. En clair, si ces derniers roulent déjà avec une voiture de cette motorisation, pas de souci. Mais s'ils changent de voiture ou qu'ils s'inscrivent pour la première fois chez Uber, il leur sera impossible d'enregistrer leur voiture dans l'application.

Le 0 diesel annoncé pour 2024 !

Pour Uber, l'objectif est simple : 0 diesels sur l'application dès 2024. Uber ne communique pas sur la proportion actuelle de la motorisation dans sa flotte de chauffeurs, mais précise que les chauffeurs doivent de toute façon remplacer leurs véhicules tous les 6 à 7 ans, et que le parc se renouvelle donc mécaniquement. Notons aussi que la Zone à Faible Émissions (ZFE) du Grand Paris interdira de toute façon l'entrée aux voitures diesels (Crit'Air 2 et plus) dès 2024 également.

Pour le reste, Uber annonce un objectif de 50 % de voitures électriques dans l'appli d'ici à 2025, soit dans trois ans. Un but qui semble bien ambitieux, mais Uber précise mettre à disposition un fond de 75...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles