Uber Files : "Je ne vois même pas de sujet", Gabriel Attal défend bec et ongles Emmanuel Macron (VIDEO)

BFMTV

C’est une affaire qui n’a pas fini de faire parler d’elle. Ce dimanche 10 juillet, plusieurs médias dont font partie Le Monde et Radio France, ont révélé qu’Emmanuel Macron, alors ministre de l’Économie, aurait passé un deal avec l’entreprise de VTC Uber pour faciliter son implantation en France. L’actuel président de la République aurait eu des échanges réguliers et "significatifs" avec la firme et aurait même transmis à plusieurs députés des amendements "clés en mains" rédigés par Uber. Depuis ces révélations, la polémique enfle. Invité sur le plateau de BFMTV ce mardi 12 juillet, Gabriel Attal était invité à commenter les révélations du consortium de journalistes.

À lire également

"On passe notre temps à répondre à des questions cons" : Elisabeth Borne adresse une grosse pique aux journalistes (VIDEO)

Interrogé par Apolline de Malherbe, le ministre délégué aux Comptes publics a affirmé que cette affaire n’en était pas une. "On a des oppositions qui font une tonne de mousse avec un gramme de savon" a-t-il lancé en préambule. "De quoi on parle ? On a un ministre de l'Économie qui disait partout qu'il était favorable à...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles