Uber Files: "Je n'ai pas un tempérament à être sous influence", se défend Emmanuel Macron

Emmanuel Macron tente de reprendre la main après un début de quinquennat difficile, mais aussi de tracer des perspectives pour son second et ultime mandat. Ce n'est que la deuxième fois, après 2020, que le chef de l'État renoue avec cette tradition observée par ses prédécesseurs.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles