Uber files : Emmanuel Macron « assume à fond »

Emmanuel Macron a affirmé mardi, en marge d'un déplacement dans l'Isère, « assume (r) à fond » son action contestée auprès d'Uber lorsqu'il était ministre de l'Economie, soulignant avoir agi à l'époque « pour créer des milliers d'emplois ». Moi je suis extrêmement fier (…), il est très difficile de créer des emplois sans entreprises ni entrepreneurs », a renchéri le chef de l'Etat. Je le referai demain et après-demain », a-t-il insisté après une visite du site de l'entreprise STMicroelectronics.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles