Twitter va fournir les données sur les faux comptes à Elon Musk

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© RYAN LASH / TED CONFERENCES, LLC / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le conseil d'administration de Twitter a finalement cédé, d'après le Washington Post , et prévoit désormais de donner accès à Elon Musk aux montagnes de données nécessaires pour répondre à ses questions sur le nombre de faux comptes. Lundi, le patron de Tesla a menacé dans un document officiel de retirer son offre d'acquisition du réseau social qui, selon lui, "résiste activement" à ses demandes d'informations sur les spams et comptes robotisés, ce que réfutait la plateforme.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

Mais le conseil du groupe californien devrait fournir au multimilliardaire "un flot de données comprenant les quelque 500 millions de tweets publiés chaque jour", peut-être dès cette semaine, d'après un article du quotidien américain paru mercredi. Le Washington Post fonde cette information sur une source anonyme, au courant des négociations. Contacté par l'AFP, Twitter a refusé de commenter.

Offre de rachat à 44 milliards de dollars

Elon Musk a déposé en avril une offre de rachat de Twitter pour 44 milliards de dollars , après de nombreux rebondissements, de son entrée au capital, qui a pris les actionnaires par surprise, à ses nombreux messages très critiques du réseau social. Mi-mai, il a annoncé suspendre l'accord passé avec le conseil d'administration (avant de réaffirmer son intention d'acheter la plateforme), faisant valoir ses doutes sur les données transmises par Twitter  sur les ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles