Twitter suspend son nouveau système d'authentification après des usurpations d’identité en cascade

AP - Jeff Chiu

Le réseau social Twitter connaît de nouvelles difficultés. Deux semaines après son rachat, le milliardaire Elon Musk suspend sa principale nouveauté, le système de certification Twitter Blue, alors que la situation financière de l’entreprise inquiète.

Avec notre correspondant à Washington, Guillaume Naudin

Il n’est plus possible de payer pour être reconnu sur Twitter. La fonction Twitter Blue qui permettait d’obtenir la fameuse pastille bleue d’authentification moyennant 8 dollars mensuels n’est plus accessible dans l’application. En cause, de nombreux abus depuis qu’elle a été lancée il y a quelques jours à peine, et notamment des usurpations d’identité en cascade.

►À lire aussi : Après le rachat de Twitter, Elon Musk veut rendre les comptes certifiés payants

C’est un faux LeBron James, star du Basket américain, qui demande à quitter les Lakers de Los Angeles. C’est une fausse compagnie pharmaceutique, Eli Lilly, qui annonce la gratuité de son insuline, très chère aux États-Unis et indispensable aux diabétiques. L'entreprise pharmaceutique Eli Lilly a dû s'excuser jeudi.

Certains comptes de ce type ont été désactivés, mais pas tous, parce qu’après les licenciements massifs et les démissions successives, l’entreprise peine à contrôler les contenus. La pastille bleue à 8 dollars, c’était un moyen pour Elon Musk de faire rentrer de l’argent. Et cela semble assez urgent.

Financements de gros annonceurs en pause

Lire la suite sur RFI

VIDÉO - Twitter : Elon Musk évoque la possibilité de faire faillite