Twitter fait le ménage et supprime des milliers de robots-trolls

1 / 2

Twitter fait le ménage et supprime des milliers de robots-trolls

Le réseau social a édicté de nouvelles règles qui empêchent la prolifération de comptes Twitter automatisés dont le seul but est de faire mousser des sujets. Il a également supprimé un grand nombre de ces « bots ».

Finie la gonflette artificielle de l’audience sur Twitter. Le réseau social a publié mercredi de nouvelles règles censées limiter l'influence des « bots », ces programmes informatiques qui envoient automatiquement des messages et largement incriminés dans la diffusion de la propagande politique sur les réseaux sociaux.

Les « bots » sont utilisés par exemple pour envoyer simultanément le même message depuis des dizaines voire des centaines de comptes, pour s'abonner à d'autres comptes, interagir avec des publications (« like », « retweet »,...), ce qui a pour effet de d’augmenter l'importance de certains sujets ou utilisateurs, que ce soit à des fins de manipulation politique ou dans un but promotionnel.

Twitter avait, ces derniers mois, reconnu que les « bots » étaient très présents sur le réseau et avaient servi à propager de fausses informations et des sujets clivants pour semer la discorde au sein de la société américaine au moment de l'élection présidentielle de 2016. En janvier dernier, l’entreprise avait identifié plus de 50.000 comptes de robots-trolls russes impliqués dans cette affaire.

Toute automatisation est interdite

Le durcissement des règles annoncé mercredi « constitue une étape importante dans le but de s'assurer que nous avons une longueur d'avance sur les activités malveillantes ciblant les débats cruciaux qui se déroulent sur Twitter, notamment...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi