Twitter face à une panne mondiale, l'une des plus longues de ces dernières années

Un problème, pour l'heure inconnu, a empêché les internautes européens et américains d'accéder au réseau social pendant plusieurs minutes ce jeudi 14 juillet.

PANNE - Pendant près de 40 minutes, il a été impossible pour les internautes européens et américains d’accéder à la plateforme Twitter ce jeudi 14 juillet, comme le confirme le site Downdetector. Pour le moment, le problème qu’a rencontré le réseau social, aussi bien sur son application mobile que via sa version pour ordinateur, reste inexpliqué.

Selon le quotidien britannique The Guardian, il s’agit de la plus longue panne rencontrée par le réseau social depuis des années, qui a plus l’habitude d’accueillir les plaintes et memes des internautes confrontés à des problèmes techniques sur d’autres réseaux sociaux. En 2016, le réseau social avait cependant été inaccessible pendant 2h30, rapporte le journal.

55.000 signalements recensés

Aux environs de 14 heures, un pic de signalements a été constaté sur Downdetector, qui a recensé près de 55.000 signalements d’internautes empêchés de se servir de la plateforme.

Le réseau social à l’oiseau bleu semble de nouveau accessible depuis 14h45. Durant la panne, plusieurs utilisateurs ont été déconnectés de la plateforme aux 230 millions d’inscrits. Les utilisateurs se sont également retrouvés confrontés à un message d’erreur.

Les utilisateurs de Twitter n’ont pas manqué de réagir avec humour à la panne après que l’accès a été rétabli.

À voir également sur Le HuffPost: Sur TikTok, Khaby Lame devient la personne la plus suivie sans prononcer un mot

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

VIDÉO - Indonésie : un porte-conteneurs entre en collision avec un bateau de pêche

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles