Twitter : Elon Musk reporte son « blue check » payant

Dans le système qui sera lancé le 29 novembre, « tout changement de nom causera la perte de la coche bleue jusqu'à ce que le nom soit vérifié par Twitter », a promis Elon Musk mardi.  - Credit:Mourad ALLILI / MAXPPP
Dans le système qui sera lancé le 29 novembre, « tout changement de nom causera la perte de la coche bleue jusqu'à ce que le nom soit vérifié par Twitter », a promis Elon Musk mardi. - Credit:Mourad ALLILI / MAXPPP

Le grand projet d'Elon Musk prend du retard. Le milliardaire a annoncé mardi 15 novembre que le lancement de son fameux « Blue Check » – son nouvel abonnement payant à Twitter – était reporté au 29 novembre, après dix jours de controverses multiples autour du projet phare du nouveau propriétaire. « Le lancement de Blue Verified est reporté au 29 novembre pour être sûr qu'il soit béton », a tweeté le directeur général du réseau social.

Avant le rachat de Twitter par le patron de Tesla le 27 octobre, la plateforme proposait d'une part un service gratuit de vérification de l'identité pour les organisations et personnes notoires, et, d'autre part, un abonnement payant à des options supplémentaires, baptisé Twitter Blue.

Punting relaunch of Blue Verified to November 29th to make sure that it is rock solid

— Elon Musk (@elonmusk) November 15, 2022

Elon Musk a lancé manu militari la refonte de cet abonnement pour y ajouter l'authentification, que tous les utilisateurs pourront donc obtenir quelle que soit leur notoriété, moyennant huit dollars par mois. Le nouveau Twitter Blue a été activé il y a une semaine sur les iPhone dans une cacophonie totale, quelques jours après le licenciement de la moitié des 7 500 employés de la société.

Pendant 48 heures, de nombreux comptes se sont fait passer pour ceux de célébrités ou de grandes entreprises, de LeBron James à Nintendo. L'entreprise pharmaceutique Eli Lilly a dû s'excuser jeudi après le succès d'un tweet émis av [...] Lire la suite