Sur Twitter, Elon Musk partage une rumeur complotiste à propos de l'agression du mari de Nancy Pelosi

© zz/Wil R/STAR MAX/IPx/AP/SIPA

Le milliardaire qui a récemment racheté Twitter n'a pas rassuré ses détracteurs en partageant sur réseau social une rumeur issue d'un média complotiste.

Elon Musk s'est fait l'écho dimanche d'une rumeur sur l'agression du mari de la cheffe des démocrates au Congrès Nancy Pelosi alors que sa récente acquisition de la plateforme fait craindre un regain de désinformation sur l'application.

"Il y a une petite possibilité que les apparences soient trompeuses", a tweeté le milliardaire faisant référence à l'agression de Paul Pelosi, et renvoyant à un lien vers le site conservateur Santa Monica Observer, qui propageait des informations non vérifiées sur l'attaque.

Ce média a déjà publié des théories complotistes et de fausses informations par le passé, selon le quotidien Los Angeles Times.

Paul Pelosi a été attaqué vendredi à son domicile par un homme armé d'un marteau, qui cherchait en fait Nancy Pelosi. Il souffre notamment d'une fracture du crâne et a dû être hospitalisé.

Le fantasque patron de Tesla et SpaceX se présente comme le chantre de la liberté d'expression

Elon Musk réagissait à un tweet de l'ancienne candidate démocrate à l'élection présidentielle Hillary Clinton fustigeant les théories du complot véhiculées par le parti républicain.

"Le parti républicain et ses porte-parole propagent désormais régulièrement des discours haineux et des théories conspirationnistes complètement folles", a critiqué l'ancienne secrétaire d'Etat américaine. "C'est choquant mais pas surprenant, et la violence en est le ré...

Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - Carrière, engagement, anecdotes : découvrez le parcours hors-normes d'Elon Musk