Twitter : Elon Musk envisage une « amnistie générale » pour les comptes suspendus

© zz/Wil R/STAR MAX/IPx/AP/SIPA

Après une vignette bleue à 8 dollars par mois, place à la décision par les sondages. Le nouveau propriétaire de Twitter, Elon Musk , a lancé, mercredi 23 novembre, un sondage sur le rétablissement des comptes suspendus. « Est-ce que Twitter devrait offrir une amnistie générale aux comptes suspendus, tant qu'ils n'ont pas enfreint la loi ou envoyé des spams de façon scandaleuse ? Oui/Non », a-t-il demandé, comme l’explique l’AFP. Une façon non dissimulée de systématiser cette méthode pour les futures décisions majeures concernant la modération des contenus.

Cinq heures après, environ deux millions de comptes s'étaient déjà prononcés, largement en faveur du « oui ».

 

Une modération des contenus jugée trop restrictive

Elon Musk avait déjà utilisé la méthode d’un sondage pour savoir s’il devait réhabiliter ou non le compte de l’ancien président des États-Unis, Donald Trump. Pour rappel, son compte avait été suspendu après l'assaut du Capitole à Washington en janvier 2021, à cause des risques d'appels à la violence. Samedi 19 novembre, les utilisateurs de Twitter ont, semble-t-il, décidé sa réhabilitation. « Le peuple s'est exprimé. Trump va être rétabli », avait tweeté Elon Musk après que 15 millions de comptes avaient répondu à son sondage sur le retour du multimilliardaire républicain, dont 51,8 % en fa...


Lire la suite sur LeJDD