Twitter : Elon Musk empruntera moins d'argent que prévu pour s'offrir le réseau social

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© KARL-JOSEF HILDENBRAND / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est un rachat qui secoue depuis quelques semaines le monde high-tech américain. Elon Musk souhaite racheter le réseau social américain Twitter, pour un prix total de 44 milliards de dollars. Et le patron de Tesla devra emprunter moins d'argent que prévu pour conclure son achat.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

Un emprunt de 13 milliards de dollars

Si le prix d’achat reste le même, c’est la somme empruntée aux banques qui sera moins importante. Le fondateur de Space X devait emprunter au départ 25,5 milliards de dollars pour conclure l'offre de rachat. Finalement cette somme ne s'élèvera qu'à "seulement" 13 milliards de dollars, selon les chiffres communiqués par l’Autorité américaine des marchés.

Cette baisse est possible grâce à la somme apportée directement par Elon Musk et ses partenaires, plus élevée que prévu. L’entrepreneur n’a pas précisé si cet argent provenait directement de sa fortune personnelle. Par ailleurs, il continue de chercher d’autres sources de financement, pour faire baisser la somme empruntée aux banques. Elon Musk a notamment annoncé être en discussion avec plusieurs personnes dont Jack Dorsey, le co-fondateur de Twitter et ancien directeur général.

 


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles