Tweets antisémites contre April Benayoum (Miss Provence 2020) : l'affaire rebondit

·1 min de lecture

Pendant la cérémonie de Miss France 2021, des tweets antisémites visant April Benayoum, ont circulé sur Twitter. En effet, après la diffusion du portrait de Miss Provence 2020, qui confiait être d'origine israélo-italienne, une vague de messages racistes ont fleuri sur la Toile, si bien qu'une enquête a été ouverte. D'après les informations de RTL, la PJ parisienne a identifié et interpellé ce lundi 17 mai "plusieurs auteurs des tweets haineux."

Ce sont quatre hommes et quatre femmes âgés de 20 à 58 ans et un mineur "au moment des faits", qui ont été placés en garde à vue, avant que leurs téléphones et ordinateurs soient fouillés. C'est le 22 septembre prochain que les huit personnes majeures devront s'expliquer au tribunal où elles seront jugés pour "des chefs d’injure publiques commise à raison de l’origine, de l’ethnie, de la race ou de la religion". Elles risquent 1 an de prison et 45 000 euros d'amende.

Dans ce tourbillon de méchanceté, l'étudiante en commerce et marketing a pu compter sur la bienveillance d'autres internautes, comme elle l'avait confié dans Touche pas à mon poste. "J'ai reçu énormément de soutien par rapport à ça. Je ne m'attendais pas à une telle vague de soutien," avait-elle lancé. Et de poursuivre : "Je me suis très peu exprimée au début parce que j'étais pas prête à ça. Quand on fait cette aventure, on ne s'en s'attend pas à ça. J'étais pas du tout prête à parler de ça. Mais maintenant avec le recul, je suis un peu plus prête à débattre."

Lire la suite sur le site de GALA

Affaire Maddie McCann : la nouvelle thèse de la police change tout
Affaire Elodie Kulik : Willy Bardon retourne en détention avant le procès
"Une affaire privée" : comment Elizabeth II étouffe le scandale Michael de Kent
PHOTO - Miss Univers : Iris Mittenaere déçue de l'élimination d'Amandine Petit
Miss Univers 2021 : Amandine Petit échoue à succéder à Iris Mittenaere

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles