Un tweet du patron du PS français Olivier Faure fait bondir le parti présidentiel au Sénégal

Au Sénégal, les réactions s'enchaînent depuis dimanche 26 juin dans le camp de la majorité depuis la publication du tweet d’Olivier Faure, premier secrétaire du parti socialiste en France. Il demande la libération des députés de l’opposition arrêtés lors de la dernière manifestation du 17 juin. Déthié Fall et Mame Diarra Fam devraient d’ailleurs être jugés ce lundi 27 juin, dès le matin, au tribunal de Dakar, notamment pour « rassemblement illicite ».

Avec notre correspondante à Dakar, Théa Ollivier

Dans un tweet publié samedi dans la soirée, Olivier Faure dénonce une « liberté de manifester entravée » et une « justice instrumentalisée » au Sénégal, avant de demander la libération de personnalités de l’opposition arrêtées lors de la manifestation du 17 juin dernier. Le patron du Parti socialiste français assure ainsi que « la démocratie sénégalaise est piétinée ».


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles