TV : Près de la moitié des Français pensent boycotter la Coupe du monde de football au Qatar

Abaca
Abaca

Ils ne regarderont pas un seul match. Selon une étude* d'Amnesty International, réalisé par YouGov, 48% des Français assurent qu'ils ne suivront pas à la télévision la prochaine Coupe du monde de football qui se déroulera en novembre au Qatar. Cet événement sportif est notamment pointé du doigt pour son absence de respect des droits humains des travailleurs et son impact environnemental.

L'ONG demande un fonds d'indemnisation pour les travailleurs migrants au Qatar

Ce sondage réalisé dans 15 pays montre que la proportion de personnes qui comptent boycotter le Mondial est similaire dans les autres pays concernés. "Le plus intéressant, c'est que les personnes qui vont regarder les matchs soutiennent encore plus activement l'idée d'indemnisations des travailleurs immigrés", a indiqué Lola Schulmann, porte-parole d'Amnesty International, dans le rapport.

Estimant que les droits humains et sociaux n'ont pas toujours été respectés lors des chantiers de la Coupe du monde, l'ONG demande "un fonds d'indemnisation financé par la FIFA", "qui va engranger près de 6 milliards d'euros de bénéfices" lors du Mondial, a-t-elle expliqué, ajoutant : "Nous voudrions qu'elle abonde ce fonds d'un minimum de 440 millions de dollars, montant qui correspond à l'enveloppe globale que recevront les équipes qui vont jouer au Qatar". Pour porter cette initiative, Amnesty International s'appuie sur l'une des données de son étude : 73% des...

Lire la suite