Turquie : suspension de 9 100 policiers accusés de lien avec Fethullah Gülen

franceinfo avec AFP
Turquie : suspension de 9 100 policiers accusés de lien avec Fethullah Gülen

La purge se poursuit. La police turque a annoncé, mercredi 26 avril, la suspension de plus de 9 103 agents. Ils sont accusés de lien avec le prédicateur islamiste exilé aux Etats-Unis Fethullah Gülen. Ankara le tient pour responsable du

putsch raté du 15 juillet.

Arrestation d'un millier de partisans présumés du prédicateur

Les agents ont été suspendus pour raison de sécurité nationale, car ils sont soupçonnés de lien ou de contact avec le réseau de Gülen, a indiqué la police dans un communiqué. Peu après que les autorités aient annoncé l'arrestation de plus d'un millier de partisans présumés du prédicateur.

En septembre 2016, le ministre turc de la Justice indiquait que 32 000 personnes avaient été arrêtées dans le cadre de l'enquête sur la tentative de coup d'Etat survenue le 15 juillet.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Etats-Unis : Donald Trump propose une baisse historique des impôts
Attaque chimique en Syrie : la France accuse Bachar Al-Assad
Ce qui fait débat : l'euro, un atout pour la France ?
C'est comment ailleurs ? Les temps de transport en Europe
VIDEO. Corée du Sud : des centaines de manifestants refusent l'installation du bouclier antimissile américain

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages