Turquie : Recep Tayyip Erdogan dit vouloir « remettre sur les rails » les relations avec l’Europe

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

DIPLOMATIE - En décembre, l’UE avait décidé de sanctionner les actions « illégales et agressives » de la Turquie en Méditerranée contre la Grèce et Chypre

Après plusieurs mois de fortes tensions entre Ankara et Bruxelles sur de nombreux dossiers, notamment l’exploration d’hydrocarbures en Méditerranée orientale, le président turc Recep Tayyip Erdogan s’est dit prêt, ce mardi, à « remettre sur les rails » les relations entre la Turquie et l’Union européenne.

« Nous sommes prêts à remettre nos relations sur les rails », a déclaré Recep Tayyip Erdogan lors d’un discours devant les ambassadeurs des pays de l’UE en poste à Ankara. « Nous espérons que nos amis Européens montreront la même volonté ».

Des sanctions contre la Turquie

En décembre, les dirigeants de l’Union européenne, réunis en sommet à Bruxelles, ont décidé de sanctionner les actions « illégales et agressives » de la Turquie en Méditerranée contre la Grèce et Chypre. Le sommet de l’UE a adopté des sanctions individuelles censées vi(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Tensions en Méditerranée : La Turquie balaie la menace de sanctions de l’UE
Grèce : Athènes accuse Ankara d'avoir retardé l'un de ses avions ministériels
Méditerranée orientale : A quoi sont dues les tensions entre la Turquie et la Grèce ?