La Turquie quitte officiellement un traité sur les violences faites aux femmes

La Turquie se retire de la Convention d'Istanbul, qui engage ses signataires à prévenir les violences domestiques, à entamer des poursuites judiciaires le cas échéant, et à promouvoir l'égalité.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles