Turquie: des progrès entre la Russie et l'Ukraine sur l'exportation de céréales

La Turquie a affiché, mercredi 13 juillet, son optimisme dans le dossier difficile des exportations de céréales ukrainiennes à l’issue d’une rencontre à Istanbul entre experts militaires russes, ukrainiens et turcs et en présence de représentants de l'ONU. Selon le ministre turc de la Défense, la Russie et l'Ukraine ont fait suffisamment de progrès pour avoir de nouvelles discussions sur le sujet dès la semaine prochaine et, peut-être, signer un accord.

Avec notre correspondante à Istanbul, Anne Andlauer

Un accord entre Kiev et Moscou sur la reprise des livraisons de céréales depuis les ports ukrainiens de la mer Noire ne serait plus qu’une question de jours. C’est en tout cas la conclusion du ministre turc de la Défense, Hulusi Akar, après la réunion d’Istanbul mercredi 13 juillet – la première depuis plus de trois mois entre des représentants ukrainiens et russes.

Des « progrès réellement substantiels » ont été réalisés, a commenté de son côté le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, qui a dit espérer qu'un « accord formel » pourrait être prochainement conclu. « Aujourd'hui, à Istanbul, nous avons vu une étape capitale, un pas en avant pour assurer l'exportation sûre et sécurisée des produits alimentaires ukrainiens à travers la mer Noire, a-t-il poursuivi. Nous avons une lueur d'espoir pour soulager la souffrance humaine et soulager la faim dans le monde. »

(Avec AFP)


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles