Turquie: Procédure ouverte contre le parti pro-kurde HDP

·1 min de lecture

ISTANBUL (Reuters) - Le ministère public turc a ouvert une procédure devant la Cour constitutionnelle pour faire interdire le Parti démocratique des peuples (HDP, pro-kurde), rapporte mercredi l'agence de presse Anatolie.

Selon le ministère public, les membres du HDP, un parti fermement opposé au président Recep Tayyip Erdogan, ont par leurs déclarations et leur comportement tenté de rompre l'unité de l'Etat.

Ankara accuse de longue date le HDP, une des principales forces d'opposition au Parlement, d'entretenir des liens avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), une organisation qualifiée de "terroriste" par Ankara.

(Daren Butler et Tuvan Gumrukcu; version française Nicolas Delame, édité par Jean-Michel Bélot)