Turquie : plusieurs morts dans une explosion à Istanbul, 46 personnes ont été arrêtées

© Arnaud Andrieu/SIPA

Une explosion est survenue ce dimanche à Istanbul, en Turquie , dans la très célèbre rue commerçante d’Istiklal, près de la place Taksim en plein centre de la ville. D’après un dernier bilan, six personnes seraient mortes et au moins 81 seraient blessées dont deux dans un état critique. Comme le relaie l’AFP, le président turc Recep Tayyip Erdogan  a dénoncé à la télévision locale un « vil attentat », confirmant le nombre de morts et de blessés. « Les premières observations laissent subodorer un attentat terroriste », a-t-il fait savoir, informant qu’une « femme y serait impliquée ». Son vice-président, Fuat Oktay, a lui aussi accusé « une femme » d'avoir « déclenché la bombe ».

Le président turc parle d’un « attentat »

Le président turc a promis que les « auteurs » de cette attaque présumée « seront démasqués ». « Que notre population soit sûre que les auteurs seront punis (…) Les tentatives de piéger la Turquie et la nation turque dans la terreur ne pourront atteindre leur but ni aujourd'hui ni demain, pas plus que cela a été le cas hier », a-t-il assuré deux heures après l’explosion.

Que s’est-il passé ?

C’est vers 16h30, heure locale, que la déflagration a retenti alors que l’artère d’Istiklal était comme chaque jour très fréquentée par les Stambouliotes et les touristes. Le ministre turc de la Justice, Bekir Bozdag, a précisé qu'un « sac » aurait été déposé sur un banc peu de temps avant l'explosion : « Une femme s'est assise sur un banc pendant 40 à 45 minutes et, quel...


Lire la suite sur LeJDD