La Turquie ordonne l'arrestation de 532 personnes pour des liens avec Gülen

·1 min de lecture
LA TURQUIE ORDONNE L'ARRESTATION DE 532 PERSONNES POUR DES LIENS AVEC GÜLEN

ISTANBUL (Reuters) - La Turquie a ordonné l'arrestation de 532 personnes, dont 459 issues des rangs de l'armée, pour leurs liens avec le prédicateur en exil Fethullah Gülen, rapporte lundi l'agence de presse Anadolu.

Fethullah Gülen, qui vit en exil aux Etats-Unis, est accusé par la Turquie d'avoir orchestré le coup d'Etat manqué de juillet 2016 contre le président Recep Tayyip Erdogan. Le prédicateur rejette cette accusation.

L'agence Anadolu rapporte qu'une opération menée au total dans 62 provinces a permis, à la demande des procureurs, l'arrestation de 258 suspects, dont quatre colonels, un lieutenant-colonel, neuf commandants et 24 capitaines.

Le parquet d'Izmir (dans l'ouest de la Turquie) a pour sa part demandé l'arrestation de 274 personnes, issues également pour l'essentiel des rangs de l'armée, a précisé Andalou.

Depuis la tentative de coup d'Etat de juillet 2016, environ 80.000 personnes ont été arrêtées et sont en attente de jugement tandis que 150.000 fonctionnaires ont été limogés ou suspendus. Plus de 20.000 militaires ont été révoqués de l'armée.

(Daren Butler; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles