Turquie L’offensive antikurde dénoncée par l’ONU

Libération.fr

Les forces de sécurité turques auraient commis de «graves violations» lors des actions menées contre les rebelles kurdes depuis la fin du cessez-le-feu à l’été 2015, a dénoncé vendredi l’ONU, estimant les déplacés entre 355 000 et 500 000. Dans son premier rapport sur le sujet, le Haut Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme détaille les «allégations de destruction massive, de meurtres et de nombreuses autres violations graves des droits de l’homme commises entre juillet 2015 et décembre 2016 dans le sud-est de la Turquie, au cours des opérations de sécurité gouvernementales».

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

.africa
Düsseldorf La piste islamiste écartée
Howard Hodgkin, soleil rasant
L’offensive de Trump contre l’Obamacare écartèle la droite
Une «Grande Muraille de fer» pour mater le Xinjiang

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages