Turquie : le journaliste Ahmet Altan a été libéré

Source AFP
·1 min de lecture
Ahmet Altan avait été condamné en 2019 pour « assistance à une organisation terroriste ». (Illustration)
Ahmet Altan avait été condamné en 2019 pour « assistance à une organisation terroriste ». (Illustration)

Ahmet Altan ne dormira pas derrière les barreaux, ce soir. Les autorités turques ont remis en liberté, mercredi 14 avril, le célèbre journaliste et écrivain Ahmet Altan dont l'emprisonnement en lien avec une tentative de putsch en 2016 était souvent érigé en symbole des atteintes à la liberté d'expression en Turquie. Ahmet Altan a été relâché après que la cour de cassation a annulé sa condamnation à 10 ans et demi de prison pour « assistance à une organisation terroriste », prononcée en 2019, et ordonné sa libération.

Cette décision intervient un jour après que la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a condamné la Turquie pour la détention pendant plus de quatre années de cet intellectuel âgé de 71 ans et respecté dans son pays comme à l'étranger. « Il a été libéré il y a une heure et est en route pour rentrer chez lui », a indiqué dans la soirée à l'Agence France-Presse son avocate Figen Calikusu.

Des accusations « grotesques »

Arrêté en septembre 2016, Ahmet Altan avait été condamné à la prison à vie en février 2018 pour « tentative de renversement de l'ordre constitutionnel ». Rejugé après une première annulation de son procès par la cour de cassation, il avait été condamné en novembre 2019 à 10 ans et demi de prison. Libéré à l'issue de son second procès, il avait été de nouveau arrêté et incarcéré à la prison de Silivri, située près d'Istanbul et de sinistre réputation, au bout d'une semaine. Ahmet Altan, qui a fondé le journal d'opposition Taraf [...] Lire la suite