La Turquie interdit des émissions télévisées et congédie 4.000 fonctionnaires

Le gouvernement turc a publié ce samedi deux décrets, l'un limogeant près de 4.000 fonctionnaires, l'autre interdisant certaines émissions télévisées. 

Le ton se durcit en Turquie. Le gouvernement a interdit les émissions télévisées de rencontres amoureuses, et congédié près de 4.000 fonctionnaires, selon deux décrets publiés ce samedi, en vertu de l'état d'urgence imposé après la tentative de coup d'Etat de juillet.

    

Ces décisions constituent les dernières actions dures des autorités à la suite de la victoire du président Recep Tayyip Erdogan, lors du référendum d'avril qui lui a permis de renforcer ses pouvoirs. Elles ont été annoncées aussi au moment où la Turquie a bloqué samedi l'accès à l'encyclopédie en ligne Wikipedia, selon Turkey Blocks, un organisme de surveillance en ligne.

Le gouvernement préparait ces mesures depuis plusieurs mois

Les 3.974 fonctionnaires révoqués comprennent un millier d'employés du ministère de la Justice et un millier d'autres dépendant de l'armée, selon le décret, qui donne le nom de tous les fonctionnaires concernés. Parmi ceux qui sont révoqués de l'Armée de l'air, figurent plus de 100 pilotes. Près de 500 universitaires travaillant dans les institutions officielles ont aussi perdu leur travail.

Dans un décret séparé publié au même moment, le gouvernement a décidé d'interdire les émissions télévisées très populaires de rencontres, toujours en vertu de l'état d'urgence. "A la radio et à la télévision, ce type de programmes dans lesquels les personnes sont présentées les...

Lire la suite sur BFMTV.com

Cette vidéo peut aussi vous intéresser :

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages