La Turquie se fait dorénavant appeler «Türkiye»

La Turquie a officiellement changé de nom sur la scène internationale. On ne dit plus « Turkey » en anglais, « Turquie » en français, ou « Türkei » en allemand, mais « Türkiye », en turc, et ce, dans toutes les langues.

De notre correspondante à Istanbul,

Les Nations unies ont officiellement enregistré ce changement au début du mois, à la demande des autorités turques et à la suite d'une circulaire présidentielle signée en décembre dernier. Recep Tayyip Erdogan y justifiait cette décision en expliquant que l'appellation « Türkiye représente et exprime au mieux la culture, la civilisation et les valeurs de la nation turque ». Toutes les institutions internationales (Otan, Union européenne, etc.), tous les représentants étrangers sont donc priés d’utiliser « Türkiye » et rien d’autre dans leurs documents officiels, leurs prises de parole, leurs publications sur les réseaux sociaux… Les journalistes aussi sont encouragés à prendre le pli.

Un nom trop connoté « basse-cour »

Même si aucun officiel turc ne le dit explicitement, c'était la traduction en anglais du nom du pays, « Turkey », qui pose problème. Sans la majuscule, le mot signifie aussi « dinde », c’est-à-dire l'oiseau, le dindon, la volaille dont l'image apparaît sur l’écran quand vous tapez « turkey » dans un moteur de recherche. Apparemment, la connotation n'était pas du goût des autorités, qui ont donc voulu modifier ce qui est en quelque sorte la « marque », « l’image de marque » du pays à l'international.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles