La crise diplomatique entre la Turquie et les Pays-Bas s'invite en France

France 3

Le ministre turc des Affaires étrangères a été acclamé au Palais des Congrès de Metz (Moselle). Ce dernier a l'air soulagé, car son meeting a été autorisé par les autorités françaises. Devant plusieurs centaines de Turcs de France conquis, le chef de la diplomatie vient faire campagne pour une réforme constitutionnelle, favorable au président turc Recep Tayyip Erdogan. Mais le contexte est tendu après le

refus de plusieurs pays européens comme l'Allemagne ou les Pays-Bas d'accueillir les ministres sur leur territoire.

La polémique est lancée

La France a choisi d'autoriser ce meeting prévu de longue date. Pour le ministère des Affaires étrangères, pas question d'aller contre la liberté d'expression. Mais la polémique est lancée. Dans la journée, plusieurs candidats à l'élection présidentielle ont réagi. À Metz, aucun incident n'a été noté, le ministre turc est reparti à l'issue du rassemblement.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Le réchauffement climatique tue la barrière de corail en Australie
Turquie : un meeting pro-Erdogan à Metz fait polémique
L'alcool en sachet, un fléau qui s'introduit dans les écoles africaines
Pourquoi certains pays d'Europe de l'Est cherchent des noise(tte)s au Nutella
VIDEO. Les pêcheurs de la mer du Nord excédés par les règlements de Bruxelles

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages