Turquie : Erdogan "voudrait retourner à un sultanat sans aucun contre-pouvoir"

franceinfo
Turquie : Erdogan "voudrait retourner à un sultanat sans aucun contre-pouvoir"

En Turquie, le président Recep Tayyip Erdogan a remporté de peu dimanche 16 avril le référendum constitutionnel destiné à asseoir son pouvoir, neuf mois après avoir échappé à un putsch. Mais l'opposition dénonce des irrégularités.

Au lendemain de ce scrutin, Esther Benbassa, sénatrice EELV du Val-de-Marne, née en Turquie, estime sur franceinfo que Recep Tayyip Erdogan "voudrait retourner à un sultanat sans aucun contre-pouvoir" dans un pays où s'est instauré un clivage "qui va poser de très nombreux problèmes dans les mois à venir", selon elle.

franceinfo : Comment a voté la diaspora turque installée à l'étranger ?

Esther Benbassa : La diaspora européenne a voté pour Erdogan, sauf l'Angleterre, qui a voté comme les États-Unis, non à Erdogan. Ce ne sont pas les mêmes populations. En Europe, on a amené des villages entiers de Turquie pour travailler dans les usines parce qu'on manquait de main d'œuvre. En Angleterre et en Amérique, les Turcs ont émigré pour devenir financiers, pour étudier, pour créer des start-up. En Turquie, on voit cette même division puisque dans l'Est, la partie kurde a voté contre, le Nord a voté pour, le Centre a voté pour. À Istanbul, Ankara, dans les grandes villes comme Smyrne, et sur la côte égéenne, ils ont voté contre. Pour résumer, les populations qui avaient, dans les années 1920, refusé la laïcisation et l'occidentalisation, se sont tournées vers l'islam encore plus rigoriste avec Erdogan et ils ont voté pour lui. On voit donc un clivage qui va poser de très nombreux problèmes dans les mois à venir. C'est la Turquie divisée entre ce qu'on appelle les Turcs blancs et les Turcs noirs.

À quoi peut-on s'attendre aujourd'hui en Turquie avec (...) Lire la suite sur Francetv info

Référendum en Turquie : "Erdogan est confiné dans une Turquie provinciale qui n'est pas porteuse d'avenir"
Référendum en Turquie : victoire étriquée pour le président Erdogan
Turquie : Erdogan victorieux mais pas plébiscité
Turquie : les résultats du référendum contestés
Référendum en Turquie : le oui à un régime présidentiel fort

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages