Publicité

Turquie: des employés otages d'un homme prétendant agir "pour Gaza"

Un homme armé prétendant agir "pour Gaza" retient jeudi soir plusieurs employés d'une usine du groupe américain Procter & Gamble (P&G) située en lisière d'Istanbul, dans le nord-ouest de la Turquie.

L'homme, qui retient sept employés selon le syndicat Umut-Sen, a justifié son acte par les opérations militaires israéliennes en cours dans la bande de Gaza, a indiqué la police locale à l'AFP.

Les forces spéciales sont entrées en négociations avec le preneur d'otages, selon les médias locaux.

La prise d'otage serait survenue au milieu de l'après-midi, autour de 15H00 locales (12H00 GMT), selon les médias turcs.

Un porte-parole du fabricant américain de produits ménagers et d'hygiène Procter & Gamble a confirmé à l'AFP que son usine de Gebze, à la périphérie est d'Istanbul, a été "évacuée plus tôt dans la journée".

"Les travailleurs ont été évacués de l'usine P&G de Gebze; sept ouvriers restent otages. Le patron est responsable de leur sécurité", a indiqué de son côté le syndicat Umut-Sen dans un message posté sur le réseau social X.

"pour la Palestine"

Un cordon policier empêchait jeudi soir l'accès aux abords de l'usine, où quelque 500 personnes sont employées d'ordinaire, ont constaté des journalistes de l'AFP. Et un car de la police anti-émeute est arrivé aux abords de l'usine.

"S'il fait ça pour la Palestine, qu'il aille se battre là-bas. Qu'est-ce que ma fille de 26 ans a à voir là-dedans ?", a déclaré à l'AFP Çigdem Aydemir, la mère de l'une des employées retenues, au milieu de proches anxieux patientant dans la nuit.

"Pour Gaza", indique un message peint en rouge sur un mur derrière lui, sous deux drapeaux turc et palestinien se faisant face.


Lire la suite sur FRANCE 24