Turquie: le bilan du séisme monte à 114 morts, recherches stoppées

S.B.-E.
·2 min de lecture
Des secouristes recherchent des survivants dans les décombres d'immeubles effondrés, le 2 novembre 2020 à Izmir, trois jours après un puissant séisme en Turquie. - OZAN KOSE © 2019 AFP
Des secouristes recherchent des survivants dans les décombres d'immeubles effondrés, le 2 novembre 2020 à Izmir, trois jours après un puissant séisme en Turquie. - OZAN KOSE © 2019 AFP

Le bilan des victimes du séisme qui a frappé vendredi l'ouest de la Turquie a atteint 114 morts, ont annoncé ce mercredi les secouristes, qui ont mis fin aux opérations de recherche dans les décombres.

Le tremblement de terre de magnitude 7 sur l'échelle de Richter a également blessé 1035 personnes, dont 137 sont encore hospitalisées, a ajouté l'autorité gouvernementale turque des situations de catastrophe (Afad). Les secouristes ont en outre mis fin à leurs efforts de recherche d'éventuels survivants ou victimes, alors que les autorités ont commencé à déblayer les décombres, a indiqué l'Afad.

5000 sans-abris logés dans des tentes

La ville la plus touchée par le séisme est Bayrakli, dans la province d'Izmir, où une fillette de trois ans a été secourue mardi après avoir passé 91 heures ensevelie sous les décombres. La joie suscitée par le sauvetage de la fillette a toutefois été ternie par la découverte peu après du corps sans vie de sa mère, Fidan Gezgin, 38 ans, sous les gravats de la même pièce, ont rapporté les médias turcs.

Des dizaines de bâtiments ont été détruits ou fortement endommagés par le tremblement de terre qui a fait plus de 5000 sans-abris, logés dans des tentes installées dans des camps de fortune dans la province d'Izmir. Quelque 1855 répliques du séisme ont été enregistrées dans la zone, dont 46 d'une magnitude supérieure à 4, ont indiqué les autorités turques. Le séisme a par ailleurs fait deux morts sur l'île grecque de Samos.

La Turquie est régulièrement secouée par des tremblements de terre, et celui de vendredi a réveillé les craintes d'un séisme majeur dans la région d'Istanbul. En 1999, un séisme de magnitude 7,4 a frappé le nord-ouest de la Turquie, faisant plus de 17.000 morts, dont un millier à Istanbul.

Article original publié sur BFMTV.com