Turquie : audience décisive pour Osman Kavala, opposant à Erdogan qui risque la prison à vie

Osman Kavala, 64 ans, est accusé d'avoir financé les manifestations anti-gouvernementales de 2013 et d'avoir pris part au complot menant à la tentative de coup d'État de juillet 2016, ainsi que d'espionnage. Ces charges, qu'il a toujours niées en dénonçant des accusations d'ordre politique, lui font encourir la prison à vie. L'affaire, devenue le symbole de la répression du régime contre les opposants consécutive au putsch raté de 2016, expose Ankara à la réprobation internationale et à des sanctions européennes. Les précisions de Ludovic de Foucault, correspondant de France 24 à Istanbul, pour la reprise de ce procès.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles