Turquie : Au moins six morts dans un attentat au coeur d'Istanbul

© REUTERS/Kemal Aslan

Un attentat a visé dimanche le coeur battant d'Istanbul, principale ville et capitale économique de la Turquie, faisant au moins six morts et des dizaines de blessés dans l'artère commerçante très fréquentée d'Istiklal.

L'explosion de forte puissance est survenue vers 16H20 (13H20 GMT), au moment où la foule était particulièrement dense dans ce lieu de promenade prisé des Stambouliotes et des touristes.

Dans une déclaration devant la presse et en direct à la télévision, le président Recep Tayyip Erdogan a dénoncé un "vil attentat" qui a fait "six morts et 53 blessés".

"Les premières observations laissent subodorer un attentat terroriste", a affirmé le chef de l'Etat, ajoutant qu'"une femme y serait impliquée", sans autre précision.

Des rumeurs ont couru immédiatement après l'explosion évoquant une attaque suicide, sans aucune confirmation ni preuve.

L'attaque n'avait pas été revendiquée en début de soirée.

"Les auteurs de ce vil attentat seront démasqués. Que notre population soit sûre (qu'ils) seront punis", a promis M. Erdogan qui avait déjà été confronté à une campagne de terreur à travers le pays en 2015-2016.

Revendiquée en partie par le groupe Etat islamique, elle avait fait près de 500 morts et plus de 2.000 blessés.

Un premier bilan du gouverneur d'Istanbul, Ali Yerlikaya, avait fait état de quatre morts et 38 blessés.

La crainte d'une seconde explosion

La police a aussitôt établi un large cordon de sécurité pour empêcher l'accès à la zone meurtrie par cr...


Lire la suite sur ParisMatch