Publicité

Turquie: attaque dans une église d'Istanbul, la piste terroriste pas privilégiée

Une personne a été tuée ce dimanche 28 janvier dans une attaque à l'arme à feu contre une église catholique italienne d'Istanbul, en Turquie. Les deux attaquants, toujours en fuite, sont recherchés par les autorités, qui semblent écarter la piste terroriste

Avec notre correspondante à Istanbul, Anne Andlauer

Vers 11h40, deux individus masqués font irruption en pleine messe dans l'église italienne Santa Maria de Sariyer, une église catholique située dans le nord d'Istanbul, sur les rives du Bosphore. Selon le ministre turc de l'Intérieur, parmi les fidèles rassemblés et qui se jettent au sol dans la panique, les assaillants tirent sur une personne, identifiée seulement par ses initiales, qui meurt des suites de ses blessures. Puis les deux attaquants s'enfuient de l'église à pied.

Le parquet d'Istanbul a ouvert une enquête, mais les autorités privilégient l'hypothèse d'une attaque ciblée, dont le mobile n'est pas encore connu. Parmi les nombreuses condamnations officielles, le préfet d'Istanbul a ainsi dénoncé « une attaque contre une seule personne », qui n'a pas fait de blessés. Ömer Celik, porte-parole du parti au pouvoir, l'AKP, a lui aussi décrit les faits comme « une attaque contre un de nos citoyens pendant la messe ».

La petite communauté catholique latine de Turquie reste marquée par l'assassinat d'un évêque dans le sud du pays en 2010 et par celui, quatre ans plus tôt, d'un prêtre à Trabzon, sur les rives de la mer Noire.


Lire la suite sur RFI