Publicité

Turquie: un élu pro-kurde voit sa victoire aux municipales finalement invalidée

Un élu du principal parti pro-kurde de Turquie, sorti largement vainqueur dimanche d'une élection locale à Van (Est), a vu son élection invalidée au profit d'un candidat du pouvoir, a affirmé mardi 2 avril son parti. Des manifestations ont éclaté dans la ville à l'annonce de la décision.

Avec notre correspondante à Istanbul, Anne Andlauer

En Turquie, deux jours après des élections municipales qui se sont soldées par une défaite de l'AKP, le parti du président Recep Tayyip Erdogan, une grande mairie de l'est du pays vient d'être accordée... à l'AKP, suite à une décision de justice de dernière minute.

Le candidat du parti pro-kurde à Van – dont la candidature avait pourtant été acceptée par le Haut conseil électoral – a finalement été jugé inéligible. Au parti pro-kurde, le DEM, on dénonce déjà un « coup » contre le verdict des urnes.

Dimanche dernier, Abdullah Zeydan, le candidat du parti pro-kurde pour la mairie de Van, avait remporté haut la main le scrutin dans cette grande province de l'est du pays. Il avait récolté 55% des voix, contre 27% pour son principal rival, le candidat de l'AKP.

Finalement jugé inéligible

Après les précédentes municipales de 2019, presque tous les maires du parti pro-kurde avaient été remplacés par des administrateurs désignés par l'État. Les autorités accusaient les édiles d'avoir aidé le Parti des travailleurs du Kurdistan, le PKK.


Lire la suite sur RFI