Les Turcs disent avoir les preuves que le journaliste Jamal Khashoggi a été tué par les Saoudiens

1 / 2

Les Turcs disent avoir les preuves que le journaliste Jamal Khashoggi a été tué par les Saoudiens 

Selon le Washington Post, les autorités turques ont confié à des responsables américains être en possession d'enregistrements audio et vidéo décisifs. Ceux-ci établissent que le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, disparu à Istanbul le 2 octobre dernier, a bien été torturé et tué dans l'enceinte du consulat d'Arabie saoudite. 

La pression s'accentue sur l'Arabie Saoudite à propos du sort de Jamal Khashoggi. Ce journaliste critique du pouvoir saoudien, qui travaillait notamment pour le Washington Post, a disparu mardi après s'être rendu au consulat de son pays à Istanbul, où il avait pris rendez-vous pour effectuer des démarches administratives en vue de son mariage. On ne l'a plus revu depuis. Le Washington Post fait de nouvelles révélations ce vendredi: selon des sources officielles américaines, le gouvernement turc est en possession d'enregistrements audio et vidéo qui prouveraient que Jamal Khashoggi a été tué à l'intérieur du consulat saoudien à Istanbul. Son corps aurait été démembré, selon les mêmes sources.

Macron réclame que vérité soit faite 

C'est un enregistrement audio qui constituerait la preuve la plus précise: "On peut entendre sa voix et les voix d'hommes parlant arabe", confie une source anonyme au Washington Post. "On peut entendre comment il a été interrogé, torturé puis tué". Ces preuves, le gouvernement turc ne veut pas les rendre publiques pour l'instant, selon le quotidien américain, par peur d'exposer publiquement les méthodes qu'il emploie pour espionner les institutions étrangères sur son sol.

Qui aux Etats-Unis a vu et entendu ces enregistrements? La réponse n'est pas claire. Mais le quotidien américain affirme que des sources officielles turques ont évoqué leur contenu à...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi