La Tunisie va accueillir une partie des productions Bic délocalisées de Bretagne

Pierre Magnan
L’usine tunisienne BIC va voir sa production augmenter à la suite de la décision du groupe de fermer son unité de Vannes. Les crayons Vision et Velocity seront désormais fabriqués à Bizerte.

Si la délocalisation de la production de crayons Bic est une mauvaise nouvelle pour les ouvriers de l'usine vannetaise, c'est une bonne chose pour l'économie tunisienne qui a du mal à décoller et à créer des emplois.

Le groupe français a choisi de s'installer en Tunisie en 2012. Son usine de Bizerte est devenue opérationnelle en 2013. Elle est "destinée à renforcer le réseau de production (de Bic) et à mieux répondre à la demande des consommateurs dans cette région", explique Bic.

"Présent en Afrique et au Moyen-Orient depuis la fin des années 1950, Bic est la marque N°1 dans les instruments d'écriture sur ce continent", affirme la société. La Tunisie est cruciale pour Bic : cette zone "jouera un rôle significatif dans l'objectif de Bic de générer plus de 40% de son chiffre d'affaires dans les marchés en croissance".

Bic est implanté depuis 2012 en Tunisie

Les objectifs de la marque sont clairement de développer sa production dans ce pays : "80% de la production du groupe seront en effet transférés dans le nord de la Tunisie, où la marque s’était implantée depuis 2012", selon Magazine Entreprises. Le site de Bizerte qui occupe trois hectares avait nécessité une enveloppe d’investissement de 12 millions d’euros.

Si la Tunisie se satisfait de ce développement, les salariés de l'usine de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi