Tunisie : Kaïs Saïed révoque 57 juges pour corruption et renforce encore son pouvoir

Le président tunisien Kais Saied, qui s'est octroyé les pleins pouvoirs en juillet dernier, a révoqué jeudi près de 60 magistrats pour corruption et entrave à des enquêtes, après avoir renforcé, via un décret, sa tutelle de l'autorité supervisant le système judiciaire. Les précisions de Lilia Blaise, correspondante de France 24 sur place.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles