Tunisie : Un homme meurt en s’immolant par le feu en plein centre-ville de Tunis

·2 min de lecture

DESESPOIR - Aucune information n’a pu être obtenue sur sa situation personnelle ou ses motivations

Son geste rappelle celui du travailleur précaire qui avait été le déclencheur de la révolution de 2011. Un homme s’est immolé par le feu en plein centre-ville de Tunis ​ce samedi. Cet homme de 35 ans a fait son acte « sur l’avenue Habib Bourguiba, il a des brûlures au troisième degré et on l’a transféré rapidement à l’hôpital pour grands brûlés », a indiqué la Protection civile.

En soirée, les médias locaux dont la télévision d’Etat ont indiqué que l’homme avait succombé aux nombreuses blessures subies, précisant que les motivations de son acte n’étaient pas connues. Il avait été transporté à l’hôpital de Ben Arous, à Tunis.

Les passants tentent de le secourir

Selon un témoin interrogé par l’AFP sous couvert d’anonymat, l’homme est arrivé sur l’avenue qui traverse le centre de Tunis, accompagné d’un autre, plus jeune. Ils ont tenté d’attirer l’attention de journalistes qui se trouvaient là et le plus âgé a ensuite sorti une bouteille remplie d’un produit inflammable, s’en est aspergé et y a mis le feu avec un briquet, selon ce témoin.

Des passants ont tenté de s’emparer du briquet mais l’homme s’est mis à courir au milieu des terrasses de cafés très fréquentées. Il a été secouru par des personnes qui ont essayé d’éteindre le feu avec les moyens du bord, avant l’(...) Lire la suite sur 20minutes

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi :
Tunisie : Le coup de force du président fait craindre un recul des libertés
Tunisie : Enquête sur les financements de campagne de plusieurs partis
Tunisie : Les Etats-Unis exhortent le pays à reprendre la « voie démocratique »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles