Tunisie : le gouvernement d'Elyes Fakhfakh obtient le confiance au Parlement

franceinfo Afrique avec agences

Sans surprise, le gouvernement de Elyes Fakhfakh a obtenu, dans la nuit du 26 au 27 février 2020, la confiance du Parlement tunisien. Formé après quatre mois d'intenses négociations, il doit désormais se pencher sur de lourds dossiers sociaux et économiques en suspens. Après plus de quatorze heures de débat, le Parlement a approuvé l'équipe d'Elyes Fakhfakh par 129 voix pour, 77 contre et une seule abstention sur un total de 207 députés présents.

Elyes Fakhfakh, ancien ministre des Finances de 47 ans, devient ainsi le huitième Premier ministre en Tunisie depuis la révolution de 2011 qui avait chassé le dictateur Zine El Abidine Ben Ali. Le président tunisien Kaïs Saïed, élu en octobre, avait prévenu qu'il prononcerait la dissolution du Parlement si le nouveau gouvernement n'obtenait pas la confiance des députés.

A l'ouverture de la plénière consacrée le 26 février au vote de confiance, le nouveau chef de gouvernement a affirmé que son gouvernement ambitionnait de "réaliser l'intérêt suprême de la Tunisie". Il a listé les priorités de son équipe: la lutte contre la criminalité et le terrorisme, contre la hausse des prix, la pauvreté, la corruption, ainsi que la relance de l'économie et la création d'emplois. Le rétablissement d'un climat (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi