Tunisie-France au Mondial-2022 : TF1 rend l’antenne avant la fin du match, les supporters stupéfaits

France's coach #00 Didier Deschamps reacts after an annuled goal during the Qatar 2022 World Cup Group D football match between Tunisia and France at the Education City Stadium in Al-Rayyan, west of Doha on November 30, 2022. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)
FRANCK FIFE / AFP France's coach #00 Didier Deschamps reacts after an annuled goal during the Qatar 2022 World Cup Group D football match between Tunisia and France at the Education City Stadium in Al-Rayyan, west of Doha on November 30, 2022. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

COUPE DU MONDE 2022 - « Du jamais vu ! » TF1 a rendu l’antenne avant la fin de la rencontre Tunisie-France du Mondial, pensant que l’arbitre avait sifflé la fin du match sur le score de 1-1. Sauf que l’égalisation française d’Antoine Griezmann a été annulée pour un hors-jeu après visionnage de la VAR, pendant que la publicité défilait sur la première chaîne. Ceci avant d’enchaîner avec le « Mag de la Coupe du monde » avec Denis Brogniart.

« On était persuadé que c’était terminé, tout le monde rentrait au vestiaire », s’est expliqué quelques instants plus tard le journaliste Grégoire Margotton dans Le Mag de la Coupe du monde, animé par Denis Brogniart dans la foulée de la rencontre. « Ça a pris du temps, beaucoup de temps et M. (Matthew) Conger, l’arbitre néo-zélandais, est allé consulter la VAR, on lui a signalé au bout de très longtemps qu’il y avait un hors-jeu d’Antoine Griezmann et ce but a été donc été refusé », a continué le journaliste.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

À la reprise de l’antenne, Denis Brogniart est revenu sur cette bévue. « On vous avait laissé il y a quelques instants avec un but partout, mais il y a eu l’appel de la VAR ».

« On voulait s’excuser, avec Bixente [Lizarazu], d’avoir anticipé la fin de ce match [...] et d’avoir privé les téléspectateurs français ou les fans tunisiens du résultat final et d’une minute de VAR, a déclaré le journaliste. On est revenus après, certes, mais on les a privés de l’émotion du direct. Ça ne se reproduira plus », s’est excusé Grégoire Margotton.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Du côté des téléspectateurs, cette boulette n’est évidemment pas passée inaperçue. Stupéfaits, nombreux sont ceux à avoir étrillé la chaîne. « Du jamais vu ! », « une dinguerie », « c’est complètement fou ! », s’ébahissent certains. « La masterclass de l’année », raille un autre.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un gros cafouillage et un bel ascenseur émotionnel.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi